Rien ne se perd, tout se transforme

//Rien ne se perd, tout se transforme

Rien ne se perd, tout se transforme

Entre “marger” sur un produit ou un service acheté puis revendu et impacter de manière positive la société, le choix est fait pour la nouvelle génération d’entrepreneurs, qui intègrent dans leur projet des concepts d’économie circulaire, de développement durable ou encore de travail décent. Gagner sa vie, oui, mais pas à n’importe quel prix et surtout pas n’importe comment

Et si la nouvelle génération de jeunes entrepreneurs était plus motivée par des projets qui ont du sens que par des projets qui génèrent simplement du profit? Partir dans la Silicon Valley, lever des fonds, se faire racheter dans l’objectif de réaliser une plus-value juteuse ne semblent plus faire rêver les jeunes en quête de repères dans un monde qui évolue trop rapidement et dans lequel ils peinent à s’identifier et à se projeter. Entre “marger” sur un produit ou un service acheté puis revendu et impacter de manière positive la société, le choix est fait pour cette nouvelle génération d’entrepreneurs, qui intègrent dans leur projet des concepts d’économie circulaire, de développement durable ou encore de travail décent.

“Partir dans la Silicon Valley, lever des fonds, se faire racheter dans l’objectif de réaliser une plus-value juteuse ne semblent plus faire rêver les jeunes…”

.

Dans la catégorie mobilité, nous trouvons à Bruxelles MolenBike, une coopérative à finalité sociale qui propose la livraison à vélo cargo de produits écoresponsables et locaux pour les entreprises. Suite à la faillite de Take It Easy, la start-up belge qui avait ébranlé la scène tech en faisant prendre conscience des effets pervers et de la précarité des travailleurs “ubérisés”, des anciens coursiers se sont réunis afin de repenser le modèle et créer une entreprise à forte valeur sociétale. Sélectionnant avec soin ses clients, MolenBike a pour ambition de structurer un nouvel écosystème favorisant des circuits courts, optimisés, avec un faible impact environnemental, une alimentation durable avec le choix de livrer uniquement des produits frais et bio, une logique de d’emploi durable où chaque coursier est justement rémunéré et enfin une dynamique de recyclage avec la collecte des vidanges et d’invendus. “La marge de progression est énorme, explique Raphaël Arnould, cofondateur de MolenBike. Rien qu’à Bruxelles, on estime que l’on pourrait livrer à vélo 60% des marchandises transportées en camionnette!”

Dans la même lignée, la valorisation des déchets fait son chemin et se retrouve dans les discussions. Et si nos déchets devenaient de nouvelles matières premières? “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”,nous disait déjà Antoine Lavoisier, père de la chimie moderne et visionnaire, en phase avec la nouvelle génération d‘entrepreneurs. La start-up belge Tridea l’a bien compris en créant un partenariat avec MCA Recycling, un centre de tri, qui collecte au sein des entreprises canettes, bouteilles en plastique et autres déchets. Au travers d’un processus de transformation unique au monde, Tridea transforme et recycle entièrement ces déchets pour créer du filament pour imprimantes 3D. Et la start-up va plus loin encore en lançant The True SEA Project, une campagne qui a pour objectif de collecter et de nettoyer les océans de leurs déchets, dont le plastique, qui sera ensuite transformé en filament.

Avec un taux de croissance annuel composé estimé à plus de 22,3% sur 5 ans et des recettes atteignant 28,9 milliards de dollars en 2020 (selon une étude de l’International Data Corporation en janvier 2017), le marché de l’impression 3D se développe rapidement grâce à une plus grande variété de machines disponibles, un plus large choix de matériaux utilisables, un prix plus abordable et surtout une explosion de nouveaux usages avec un fort potentiel notamment dans le secteur de la santé.

Gagner sa vie, oui, mais pas à n’importe quel prix et surtout pas n’importe comment. Cette nouvelle génération est bien disposée à changer le monde et à faire bouger les règles afin de tendre vers une société plus durable et plus équitable.

2018-10-23T14:28:06+00:00October 23rd, 2018|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment